lundi 12 novembre 2018

Les mirages de Corto

Les aventures de Corto Maltese continuent en bandes dessinées grâce à une reprise et la publication de deux albums.



Elles continuent également sous la forme de roman, deux ont été publiés en Italie et pour l’instant un seul en France.


Aujourd’hui le héros d’Hugo Pratt revient au travers d’un livre illustré.

En effet l’auteur des deux romans consacrés à la jeunesse de Corto, Marco Steiner, s’associe au dessinateur d’Alack Sinner, José Muñoz, dans Les Mirages de la mémoire aux éditions Casterman

Sous-titré Itinéraires hypnotiques dans les pas de Corto Maltese




Cet hommage est constitué de 6 nouvelles qui se passent aux 4 coins du globe.

Le texte est illustré par José Munoz, maitre du N&B qui a connu Pratt dans les années 50 alors que celui-ci était professeur de dessin en Argentine.


L’ouvrage est déjà paru en Italie aux éditions Nuages sous le titre Miraggi di memoria Itinerari ipnotici lungo il cammino di Corto Maltese


Le livre existe en deux versions :
- version classique à 24€
- en tirage de 20 exemplaires enrichi d’un dessin de Muñoz au prix de 400€
Voir un exemple ci-dessous :


Vous pouvez le commander directement sur le site des éditions Nuages

En France le livre paraitra en janvier 2019 au prix de 18€

mercredi 7 novembre 2018

Corto Maltese le film annoncé

Le site en ligne Variety a publié le 30 octobre dernier un article qui a fait grand bruit dans les milieux BD et cinéma en annonçant rien de moins que le tournage d’un film tiré des aventures de Corto Maltese.


Hugo Pratt était un grand amateur de films, il a même participé à des longs métrages (voir la page sur les archives) et son envie était grande de voir son héros porter à l'écran. Il le dit d'ailleurs lors de ses entretiens avec Dominique Petitfaux dans de l'autre coté de Corto ou il pense même à David Bowie pour incarner son héros le plus populaire.

En 1990 un autre de ses personnages aura droit à une adaptation en film avec Jesuit Joe par Olivier Austen.



En 1997 c’est Christophe Lambert qui est pressenti pour jouer Corto dans un film italien qui ne dépassera pas le stade du projet.


Mais cette aventure semble aujourd'hui sur le point de se réaliser.

En effet c'est le français Christophe Gans réalisateur de nombreux films dont Crying Freeman (1995), Le Pacte des loups (2001), Silent Hill (2006), et La Belle et la Bête (2014) qui va réaliser le premier film consacré au héros d'Hugo Pratt.

Le scénario est écrit par William Schneider, scénariste peu connu.
Le producteur est Samuel Haddida un fidèle de Gans avec sa maison de production espagnole Davis Films et la distribution sera assurée par TriPictures.

Le tournage est annoncé pour janvier 2019, mais Gans est aussi connu pour avoir du mal à monter des productions ambitieuses.

Le rôle titre va revenir à un acteur anglais Tom Hughes connu pour son role dans la série Victoria
Détail amusant sur de nombreuses photos il a des favoris tout comme Corto.
Gans ne tarit pas d'éloge pour son acteur et le considère comme l'acteur anglais le plus en vue.


Pour camper Raspoutine l'alter égo de Corto, le réalisateur a choisi James Thierrée. Petit fils de Charlie Chaplin c'est avant tout un acteur récompensé par un César l'année dernière pour son rôle dans le film Chocolat.


La tête d'affiche et surement l'actrice la plus connue du casting est Milla Jovovich, forte de ses nombreux rôles au cinéma dont Le cinquième élément, Jeanne d'Arc et pour la franchise Resident Evil.
Bien que non précisé elle incarnera surement Marina Semenova qui succombera dans la bras de Corto Maltese.


Les stars internationales que sont Michelle Yeoh et Mark Dacascos sont également au casting.

Le film se basera donc sur la bande dessinée Corto Maltese en Sibérie


On y retrouve Corto chargé par un société secrète chinoise, les lanternes rouges, de dérober un trésor de guerre entre Chine, Mandchourie et Sibérie, une histoire aux nombreux rebondissements et aux seconds rôles importants.
Cette aventure a déjà été adapté en dessin animé par Pascal Morelli en 2002.

Le producteur du film pense que Corto Maltese puisse devenir une franchise comme les films Indiana Jones, Sherlock Holmes et Pirates des Caraïbes et qu’il a le potentiel pour devenir un « Swashbuckler" un film épique de cape et d’épée.

Hugo Pratt, grand fan de Burt Lancaster et des films de genre aurait sans doute apprécié.